"Démons..." commence sans majuscule parce qu'il se termine sans point. Le début en est la suite, le signe du recommencement de la rivière sans fin.

Il met en jeu une guerre des sexes qui puise ses sources dans les mythologies du monde entier.

pas de stylo à gauche ?
cliquez la clef !